skip to Main Content

Souffrance des personnels de l’Éducation nationale

Télécharger le document

Monsieur le député alerte le ministre de l’Éducation nationale sur la souffrance des personnels de l’Éducation nationale. Samedi 21 septembre 2019, Christine Renon, 58 ans, directrice de l’école maternelle Méhul à Pantin (93) se donnait la mort dans l’enceinte de son établissement. À cet acte dramatique s’ajoutait l’insoutenable : une lettre témoignant de son quotidien au travail devenu insupportable au point de mettre fin à sa vie.

L’émotion est considérable dans la communauté éducative et bien au-delà. Preuve s’il en fallait l’alerte sociale préalable au dépôt d’un préavis de grève déposée le 27 septembre par les organisations syndicales. Le geste tragique de Christine Renon n’est malheureusement pas un acte isolé, il est révélateur d’une extrême souffrance au travail et fait écho au mal-être de l’ensemble des professionnels de l’Éducation nationale.

La lettre de Christine Renon

Année après année, les personnels de l’éducation sont soumis à une dégradation de leurs conditions de travail : surcharge, management autoritaire et générateurs de risques psychosociaux, isolement, absence d’écoute de la hiérarchie, injonctions contradictoires, violences dans les établissements et aux abords …

Dans ma circonscription, j’ai pu constater ces dernières années un turn-over plus important des personnels, des postes vacants toujours plus nombreux et de plus en plus difficiles à pourvoir. Le malaise qui traverse l’Éducation nationale doit absolument se résorber. Des réponses efficaces et rapides doivent être apportées.

 

Aussi, Monsieur le député souhaite connaître les mesures que compte prendre Monsieur le ministre de l’Éducation nationale pour répondre à cette souffrance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top