skip to Main Content

Mesures de protection pour les salariés de la grande distribution

Monsieur le député Stéphane PEU souhaite attirer l’attention de Madame la Ministre du Travail concernant les mesures de protection sanitaire liées au COVID-19 pour les salariés de la grande distribution.

Mardi 26 mars, une caissière du groupe Carrefour à Saint-Denis est décédée du COVID-19. Toujours en Seine-Saint-Denis, quelques jours auparavant, c’était le chef de la sécurité du centre commercial O’Parinor qui succombait à ce virus.

Les risques sanitaires pour les salariés de la grande distribution sont importants et les mesures prises par les employeurs pour les protéger ne sont manifestement pas à la hauteur des risques encourus.

Dans le secteur de la grande distribution, les syndicats ont recensé à ce jour plus de 550 cas supposés de covid-19 et 181 cas avérés, dont plusieurs graves. Des données qui ne cessent, malheureusement, d’augmenter. Dans ce triste contexte, le taux d’absentéisme dans les magasins avoisine les 40%. C’est parfaitement compréhensible. C’est la peur au ventre que ces hommes et ces femmes vont travailler sans toujours de protection et sans garantie d’y être en sécurité.

Le maintien de l’activité économique dans notre pays doit se faire en conciliant le code du travail et les principes de sécurité. Les travailleurs envoyés au front doivent être protégés et non sacrifiés. S’ils sont essentiels pour des millions de français.es, la nation doit s’assurer de leur sécurité.

Malgré les mesures fortes annoncées pour protéger les consommateurs, Monsieur le député demande à ce que des mesures strictes et urgentes soient prisent pour protéger les salariés.

Monsieur le député Stéphane PEU demande à Madame la ministre du travail d’imposer les mesures suivantes :

  1. L’ouverture uniquement des rayons des produits alimentaires et de première nécessité.
  2. La fermeture des magasins le dimanche afin de permettre au salarié de se reposer et de se confiner.
  3. La restriction des amplitudes d’ouverture des magasins
  4. Fournir à l’ensemble des salariés des équipements de protection au même titre que les personnes en contact direct avec du public (masques, gel hydroalcoolique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top