skip to Main Content

Transparence des chiffres stratégie vaccinale

Monsieur le député Stéphane PEU interroge Monsieur le ministre des Solidarités et de la Santé sur l’absolu besoin de transparence quant aux chiffres relatifs à la couverture vaccinale dans le pays.

En effet, aujourd’hui les données publiques concernant la stratégie vaccinale ne permettent pas, par exemple, d’évaluer le taux d’habitants vaccinés par département. Un chiffre clé, pourtant, pour juger de l’efficacité de la stratégie en place et des éventuelles mesures correctives.

Ainsi, Monsieur le député souhaite illustrer son propos par le cas de la Seine-Saint-Denis. Département de France hexagonale le plus fortement impacté par l’épidémie de covid-19 où le taux d’incidence a dépassé, le 22 mars 2021, 600 pour 100 000 habitants, semble souffrir d’une stratégie vaccinale mal calibrée en raison notamment du système employé pour la prise de rendez-vous, laissé aux mains de plateformes privées et qui conduit à ce que ce service ne profite pas prioritairement aux populations de ce département pourtant plus exposées.

Si près de la moitié des personnes vaccinées en Seine-Saint-Denis ont plus de 75 ans, nous ignorons en revanche combien sont effectivement des habitants séquano-dionysiens. Pourtant la Caisse Nationale d’Assurance Maladie via les cartes vitales des bénéficiaires devrait être en mesure de pouvoir collecter et fournir cette information très utile pour procéder aux ajustements nécessaires de la stratégie vaccinale comme l’adaptation du volume des doses acheminées sur les territoires en fonction du nombre d’habitants restant encore à vacciner.

Monsieur le député souhaite donc savoir si Monsieur le ministre des Solidarités et de la Santé entend, d’une part, rendre rapidement public l’ensemble des données concernant la stratégie vaccinale, et en particulier le taux de vaccination selon le département de domiciliation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top