skip to Main Content

Mise sous protection du parc Jean-Jacques Rousseau

M. Stéphane Peu attire l’attention de M. le ministre de la culture sur l’avenir du parc Jean-Jacques Rousseau situé à Ermenonville et propriété du conseil départemental de l’Oise.

Le département de l’Oise a fait connaître son intention de ne pas renouveler la subvention qu’il verse au centre culturel de rencontre qui administre ce parc. Cette décision a conduit le conseil d’administration du centre culturel à démissionner et a entraîné la fermeture au public de ce jardin de 50 hectares classé monument historique et qui constitue un patrimoine unique et internationalement reconnu. En effet, plus qu’un jardin, ce lieu créé par le marquis de Girardin et qui a accueilli Jean-Jacques Rousseau est imprégné de la philosophie des Lumières.

Or, loin de la préservation et de la valorisation de ce patrimoine inestimable, le Conseil départemental de l’Oise étudie sérieusement l’exploitation de ce site sous la forme d’un parc d’attraction avec sons et lumières, dont les préoccupations commerciales seront bien éloignées des rêveries du promeneur solitaire.

M. le député sollicite l’intervention du ministre en vue de l’abandon de tout projet à caractère commercial et la mise sous protection de ce site en tant que monument historique. En particulier, la vocation culturelle avec un programme de qualité, ouvert et accessible à tous les publics et inscrits dans une politique de développement et d’action culturel dans le département de l’Oise, devrait être affirmée.

M. le député souhaite connaître les intentions du ministre de la culture pour protéger ce haut lieu de l’histoire de France.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top