skip to Main Content

Dioxyde de titane dans les cosmétiques et médicaments : un usage à interdire

Monsieur le député Stéphane Peu interroge Monsieur le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, au sujet de l’utilisation du dioxyde de titane (E171) dans les médicaments et les cosmétiques.

Cet additif E171 utilisé dans les denrées alimentaires (sauces, les bonbons, les pâtisseries…) en raison de ses propriétés colorantes, opacifiantes et sans valeur nutritive s’est révélé dangereux au fil des années et des études menées à son sujet.

Ainsi, l’INRA (Institut national de la recherche agronomique) a pu démontrer que l’ingestion de ces nanoparticules (Ti02) engendre des troubles immunitaires et des lésions précancéreuses. Des résultats très inquiétants ayant déclenché une alerte sanitaire à l’adresse des consommateurs et des pouvoirs publics.

C’est pourquoi dès janvier 2020, en France, l’utilisation du dioxyde de titane a été interdite dans les denrées alimentaires. Plus récemment, ce sont les vingt-sept pays membres de l’Union Européenne qui ont décidé d’interdire cet additif à compter du 7 février 2022.

Si Monsieur le député se félicite d’une telle décision, il n’en demeure pas moins inquiet. En effet, le dioxyde de titane reste très largement utilisé dans les produits cosmétiques (crèmes solaires, les dentifrices, …), les médicaments (paracétamol…), les peintures et les matériaux de construction. Autant de produits très couramment utilisés et dont on peut craindre des effets identiques que pour les denrées alimentaires sur la santé des consommateurs. Une crainte d’ailleurs confirmé récemment par l’Anses (Agence Nationale Sécurité Sanitaire Alimentaire Nationale).

M. le député souhaite donc connaître les mesures qu’entend prendre Monsieur le ministre pour protéger la santé des consommateurs d’un tel usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top