skip to Main Content

Proposition de loi visant à étendre l’allocation de rentrée scolaire aux parents d’enfants en maternelle

Alors que la crise sanitaire et sociale a fragilisé tant de familles, le ministre Blanquer, toujours plein de mépris pour les classes populaires a choisi de lancer une nouvelle polémique en accusant les parents d’élèves d’utiliser l’allocation de rentrée scolaire (ARS) à d’autres fins que l’achat de fournitures et d’en profiter pour « acheter des écrans plats ».

On pourrait lui rétorquer que la CAF enquête régulièrement sur l’utilisation de cette allocation, et qu’environ 90 % des bénéficiaires en font usage pour les fournitures et les habits de leurs enfants.

On pourrait aussi lui expliquer que lorsque des parents en difficulté utilisent une partie de l’allocation pour régler par exemple un retard de loyer, on « sécurise » aussi la vie de l’enfant et sa scolarité.

Mais avec mes collègues députés communistes, nous avons préféré une réponse au mépris du Ministre de l’Éducation qui soit plus utile aux familles. Nous avons déposé une proposition de loi afin que l’allocation soit versée pour les élèves dès l’âge de la scolarisation obligatoire (3 ans) et non 6 ans comme aujourd’hui. Une proposition de loi d’autant plus nécessaire que les dépenses pèsent lourd dans les budgets dès la maternelle (double change, chaussons, tenue de sport…).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top