skip to Main Content

Projet de loi relatif à la crise sanitaire

Lors de l’examen en commission à l’Assemblée nationale du projet de loi gouvernemental sur le passe sanitaire et la vaccination, j’ai indiqué qu’une démarche active des services de santé et de la sécurité sociale en direction des publics qui ne sont pas vaccinés serait plus efficace.

Le passe sanitaire qui correspond à une vision individualiste va en réalité contribuer à diviser et à exclure davantage. En effet, la carte de la vaccination en France recoupe strictement celle des inégalités sociales.

Plutôt qu’un passe sanitaire, il faut donc une obligation de moyen pour l’État afin d’aller chercher les personnes qui doivent encore être vaccinées afin de les informer et de les aider concrètement à organiser leur vaccination. Retrouvez un extrait de mon intervention.

Retrouvez des extraits de mes interventions lors de l’examen en commission du texte du projet de loi relatif à la crise sanitaire (mardi 20 juillet 2021).

Recours devant le conseil constitutionnel

Avec 74 députés, j’ai déposé un recours devant le conseil constitutionnel contre ce texte portant atteintes aux libertés de façon tout à fait disproportionnées et en raison de la rupture du principe d’égalité qu’il instaure.

Lettre du groupe communiste au Premier ministre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top