Censure du gouvernement

Après avoir sapé toutes les illusions sur sa politique sociale, la majorité nous a montré, ces dernières semaines, que la “start up nation” et sa République exemplaire sont un mensonge politique.

Et après près de deux semaines de révélations, les oppositions débattaient cet après-midi des motions de censure déposées par la droite et la gauche dans le cadre de l’affaire Benalla.

J’intervenais pour expliquer pourquoi je les ai votées : à chaque fois, qu’il s’agisse des lois comme des motions, je regarderai toujours leur contenu, et non ceux qui les portent.

Retrouvez mon intervention en vidéo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *