Loi asile-immigration

Dans la nuit de jeudi, le projet de loi Asile et Immigration a été adoptée en nouvelle lecture à l’Assemblée nationale.

Dès la première lecture en avril dernier, Les députés communistes se sont opposés à cette loi inutile qui flatte les peurs de l’opinion publique et qui crée une confusion entre immigration et droit d’asile.

J’ai dénoncé une nouvelle fois ce texte qui autorise l’enfermement des enfants, au mépris des conventions internationales que la France a signé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *