skip to Main Content

Une taxe Covid sur les revenus exceptionnels des plus riches

Alors que les inégalités explosent en France, avec des riches toujours riches et un nombre de pauvres en très forte augmentation, mettons à contribution les richesses de quelques-uns par une taxe Covid exceptionnelle.

La semaine dernière, l’organisme gouvernemental France Stratégie1 a dû admettre que les effets combinés des décisions du gouvernement au début du quinquennat d’Emmanuel Macron relatives à l’allègement fiscal sur les dividendes et la suppression de l’ISF n’ont pas eu les effets annoncés sur l’investissement, mais se sont traduits par une hausse d’un quart des revenus des 0,1 % les plus riches.

Une information qui confirme la tendance décennale pointée par un récent rapport2 de la banque suisse UBS qui indique que depuis 2009, les milliardaires français ont vu leur fortune augmenter de 439 % !

Malgré la baisse d’activité économique, l’argent existe. La banque de France a annoncé que plus de 85 milliards d’euros ont été épargnés depuis le début de la crise, dont la moitié par les 10 % les plus riches.

Et au même moment, le Secours populaire vient de rendre public son baromètre de la pauvreté3 annonçant que la barre des 10 millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté avait été franchie, et que la 6e puissance économique mondiale comptait désormais un million de pauvres supplémentaires depuis le début de la crise du Covid-19.

Alors même que le plan de relance présenté par le gouvernement ne comporte aucune mesure d’accompagnement des plus fragiles, le « télescopage » de ces deux informations devrait interpeller le gouvernement, qui à défaut de se réinventer, pourrait au moins tenter de corriger le tir.

Cela devait évidemment conduire le gouvernement à rétablir l’ISF et à relever le plafond du prélèvement forfaitaire unique qui permet aux privilégiés de pratiquer une optimisation fiscale.

Cela pourrait également le porter à mettre immédiatement à l’étude une taxe exceptionnelle sur les revenus exceptionnels des plus riches, une taxe Covid-19, permettant de contribuer au financement des indispensables mesures d’urgence.

C’est ce que j’ai proposé hier lors de la séance des questions au gouvernement, en mettant en débat cette proposition au nom des députés communistes.

1 Comité d’évaluation des réformes de la fiscalité du capital : https://www.strategie.gouv.fr/publications/comite-devaluation-reformes-de-fiscalite-capital-deuxieme-rapport

2 Billionaires Insights 2020 (UBS) : https://www.pwc.ch/en/publications/2020/UBS-PwC-Billionaires-Report-2020.pdf

3 Baromètre de la pauvreté Ipsos / Secours Populaire 2020 : quel impact de la crise sanitaire sur la précarité en France ? : https://www.ipsos.com/sites/default/files/ct/news/documents/2020-09/secours_populaire_baro_pauvrete_sept_2020.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top