skip to Main Content

Silence imposé

Les débats sur le projet de loi logement ont repris à 16h, et bien que présent dans l’hémicycle je ne vais pas pouvoir m’exprimer… Le gouvernement et sa majorité ont décidé d’imposer le silence à l’opposition par artifice réglementaire.

Or, nous avons des choses à défendre.

Aucun de nos 250 amendements n’était des amendements d’obstruction mais ils étaient tous argumentés autour de propositions concrètes d’amélioration.

Retrouvez ici mon rappel au règlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top