skip to Main Content

Silence imposé

Les débats sur le projet de loi logement ont repris à 16h, et bien que présent dans l’hémicycle je ne vais pas pouvoir m’exprimer… Le gouvernement et sa majorité ont décidé d’imposer le silence à l’opposition par artifice réglementaire.

Or, nous avons des choses à défendre.

Aucun de nos 250 amendements n’était des amendements d’obstruction mais ils étaient tous argumentés autour de propositions concrètes d’amélioration.

Retrouvez ici mon rappel au règlement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top