Le jour de carence des fonctionnaires réinstauré

Dans la soirée du 20 novembre, la droite et En Marche ont réinstauré le jour de carence des fonctionnaires.

Après le gel du point d’indice et l’augmentation de la CSG, il n’y a plus de doute : les fonctionnaires sont dans le collimateur du gouvernement. A cela s’ajoute la suppression des dizaines de milliers d’emplois aidés dans la fonction publique et la volonté de supprimer 120 000 emplois publics pendant son quinquennat.

S’agissant du jour de carence: des rapports successifs le démontrent, cette mesure démagogique ne fait en rien reculer l’absentéisme, et l’argument de l’égalité avec le secteur privé est fallacieux puisque 2/3 des salariés du privé ne sont pas soumis à ce jour de carence grâce aux conventions collectives.

Retrouvez mon intervention en cliquant ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *