Centre de rétention

Avant les discussions sur le projet de loi “Asile et Immigration”, j’ai tenu, aujourd’hui, à visiter avec la présidente de la Commission des Lois le centre de rétention administrative du Mesnil Amelot.

J’ai pu rencontrer le personnel, échanger avec les hommes et les femmes actuellement retenus, et visiter les locaux.

La privation de liberté ne doit en aucun cas être une privation de dignité. Ce qui nécessite d’améliorer les locaux et les conditions de vie.

Cette visite est riche d’enseignements.
Deux exemples au moins: la mesure du futur projet de loi visant à doubler le temps maximal de rétention qui me semble totalement injustifiée et le droit des personnes qui doit être mieux encadré et davantage respecté.

PartagerShare on FacebookTweet about this on TwitterShare on LinkedInShare on Google+Print this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *