skip to Main Content

Propos indignes sur le 93

Une fois de plus Alain Finkielkraut s’illustre par des propos indignes à l’égard des habitants de la banlieue.

En réagissant à l’hommage rendu samedi à Johnny Hallyday, il a déclaré : “les non-souchiens brillaient par leur absence”.

Et Dominique Bussereau, ancien ministre et actuel président du conseil départemental de Charente-Maritime” d’enfoncer indignement le clou “j’ai pas vu en effet le peuple de Seine-Saint-Denis”.

Ces propos sont scandaleux et anti-républicain. Il suffit d’y vivre pour savoir que les ferveurs populaires sont toujours plus fortes ici qu’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top