skip to Main Content

Propos indignes sur le 93

Une fois de plus Alain Finkielkraut s’illustre par des propos indignes à l’égard des habitants de la banlieue.

En réagissant à l’hommage rendu samedi à Johnny Hallyday, il a déclaré : “les non-souchiens brillaient par leur absence”.

Et Dominique Bussereau, ancien ministre et actuel président du conseil départemental de Charente-Maritime” d’enfoncer indignement le clou “j’ai pas vu en effet le peuple de Seine-Saint-Denis”.

Ces propos sont scandaleux et anti-républicain. Il suffit d’y vivre pour savoir que les ferveurs populaires sont toujours plus fortes ici qu’ailleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top