skip to Main Content

Ouvertures de postes dans le primaire en Seine-Saint-Denis

Monsieur Stéphane PEU attire l’attention de Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Jeunesse sur la création de 1200 postes supplémentaires dans l’enseignement primaire pour l’année scolaire 2020-2021.

Depuis la fermeture des écoles en lien avec la lutte contre l’épidémie de coronavirus Covid-19, Monsieur le Député ainsi que l’ensemble des acteurs du monde de l’éducation observent un creusement sans précédent des inégalités scolaires. Son département, la Seine-Saint-Denis, figure en tête des territoires les plus impactés : l’administration évalue à un tiers le nombre d’élèves en totale rupture avec l’institution. La fragilité de sa population ainsi que la précarité importante requièrent à leur sens une attention toute particulière et la prise de mesures d’urgence.

Or, parmi les 1200 nouvelles recrues annoncées, aucune ne sera affectée en Seine-Saint-Denis. Le Député PEU a déjà eu l’occasion d’interpeller le Ministre BLANQUER à ce propos lors de la séance de questions au Gouvernement du 7 avril 2020. Ce dernier a répondu que 127 postes seraient ouverts à l’échelle départementale.

En effet, selon les informations que détient Monsieur PEU, 107 postes seront créés à la rentrée prochaine. Il ne peut que s’en féliciter. Toutefois, ces ouvertures interviennent dans le cadre de l’évolution normale des effectifs et ne sont en aucun cas liées à la dotation exceptionnelle sur laquelle la question portait.

Monsieur le Député souhaiterait donc savoir s’il est prévu d’affecter des effectifs d’enseignants supplémentaires en Seine-Saint-Denis dans le cadre de la dotation exceptionnelle. Il aimerait également que Monsieur le Ministre lève toute ambiguïté sur les ouvertures de poste dans le 93 en fournissant à la représentation nationale des chiffres clairs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top