skip to Main Content

La bataille citoyenne contre la privatisation d’ADP va commencer

La privatisation d’ADP constitue un faute budgétaire, stratégique et démocratique. Pour la première fois, plus de 185 parlementaires de gauche et de droite font prévaloir l’intérêt national sur les différences partisanes, et initient une procédure de referendum d’initiative partagé contre la privatisation d’ADP.

Je me suis exprimé lors d’une conférence de presse cet après-midi, pour engager cette bataille parlementaire et surtout citoyenne, puisqu’outre les signatures de parlementaires d’ores et déjà réunies, l’objectif ambitieux mais atteignable est de recueillir le soutien 4,5 millions de citoyens. C’est possible, alors allons-y.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top