skip to Main Content

Délit de solidarité

Cette nuit à une heure du matin, j’ai défendu, dans le cadre du projet de loi Asile et Immigration, un amendement visant à mettre fin au délit de solidarité.

Un amendement défendu au moment même où une milice fasciste était au col de l’Échelle dans les Hautes-Alpes pour barrer la route aux migrants en toute impunité, quand d’autres, des militants de la solidarité s’exposent à des amendes, des perquisitions, des contrôles judiciaires…a l’instar de Cédric Herrou.

Retrouvez ici mon intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top