skip to Main Content

Délit de solidarité

Cette nuit à une heure du matin, j’ai défendu, dans le cadre du projet de loi Asile et Immigration, un amendement visant à mettre fin au délit de solidarité.

Un amendement défendu au moment même où une milice fasciste était au col de l’Échelle dans les Hautes-Alpes pour barrer la route aux migrants en toute impunité, quand d’autres, des militants de la solidarité s’exposent à des amendes, des perquisitions, des contrôles judiciaires…a l’instar de Cédric Herrou.

Retrouvez ici mon intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top