skip to Main Content

Projet de loi asile et immigration

Depuis mardi, le projet de loi sur l’asile et l’immigration est examiné en Commission des Lois avant qu’il ne soit discuté en séance à compter du lundi 16 mars.

Avec mes collègues, Les députés communistes, nous sommes farouchement opposés à ce projet pour de nombreuses raisons et notamment :

1/ Il est en tout point contraire aux déclarations d’Emmanuel Macron lorsqu’il était candidat mais également depuis son élection.

2/Ce projet est inutile tant la législation actuelle est déjà très dense. En saturant ainsi le débat public en pensant flatter l’opinion, le gouvernement conforte en réalité l’extrême droite.

3/Mêler l’Asile, qui est un droit régit par des conventions internationales, à l’immigration, qui est une direction que se donne un pays pour gérer ses flux migratoires, est un non-sens et génère une confusion idéologique dangereuse qui rompt avec notre tradition d’accueil.

4/Ce texte est honteusement déséquilibré : il réduit de moitié les délais de recours et double la durée de rétention.

5/Ce projet est inefficace car il ne s’appuie sur aucune évaluation des textes en vigueur et ne se donne aucun moyen pour accueillir dignement ces hommes, ces femmes et ces enfants contraints contre leur gré à quitter leur pays.

Je rejoins donc l’ensemble des acteurs associatifs et professionnels qui s’insurgent vigoureusement contre ce projet de loi.

Retrouvez ici mon intervention générale en Commission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Back To Top