Chant du cygne

Ce matin à 3h15 s’est achevée la discussion, en première lecture, à l’Assemblée nationale du projet de loi Élan sur le logement.

Mais c’est peu avant minuit que j’ai défendu un dernier amendement, mon groupe ne disposant plus de temps de parole…

Un amendement permettant de renforcer les mesures coercitives à l’encontre des marchands de sommeil.

Cet amendement a été adopté à l’unanimité !

Retrouvez ici mon intervention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *