Commémoration du 8 mai 1945 à Saint-Denis

J’étais hier à Saint-Denis avec les élus, associations et habitants pour commémorer le 8 mai 1945 et la fin de la seconde Guerre Mondiale.

Cette date est un symbole, celui de la victoire de la liberté sur la barbarie du nazisme. Mais elle nous rappelle également la face sombre du 8 mai 1945 et les massacres de Sétif, Guelma et Kherrata, en Algérie.

En cette période trouble où les nationalismes triomphent en Europe, comme dans les années 1930, j’ai conclu mon discours avec cette citation de Romain Gary : “le patriotisme c’est l’amour des siens. Le nationalisme c’est la haine des autres”.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *